Base documentaire GNU/Linux et développement

Fiches techniques pour la configuration de machines GNU/Linux, de réseau et de développement logiciel

Outils pour utilisateurs

Outils du site


administration-systemes:reseau:serveur-dhcp

Installation et configuration d’un serveur DHCP

Cette page fait suite à la configuration d’un petit ensemble de machines virtuelles en réseau. La machine orion est celle sur laquelle les opérations de routage s’effectueront, et elle mettra à disposition un serveur DHCP, pour distribuer les adresse IPv4 sur le réseau 192.168.123.0/24.

Installation sur CentOS

Sur CentOS, le paquet permettant l’installation du serveur DHCP est dhcpd, sa configuration est située dans le répertoire /etc/dhcp. Pour l’installer :

yum install dhcp

Configuration du serveur

Le fichier de configuration à modifier est /etc/dhcp/dhcpd.conf. C’est lui qui contiendra les instructions spécifiant les zones pour lesquelles distribuer des adresses, ainsi que d’autres informations de configuration pour les clients. Vide par défaut, il a été configuré comme suit :

default-lease-time 86400;
max-lease-time 172800;

subnet 192.168.123.0 netmask 255.255.255.0 {

    range 192.168.123.100 192.168.123.250;
    
    # Le serveur de nom est la machine hôte
    option domain-name-servers 192.168.123.253, 172.18.0.254;
    
    # Domaine dans lequel chercher par défaut pour le DNS
    option domain-name "guillaume-bernard.local";
    
    # Le routeur est orion
    option routers 192.168.123.253;

    host cos1 { hardware ethernet 52:54:00:00:00:01; fixed-address 192.168.123.1; option host-name "cos1"; }
    host cos2 { hardware ethernet 52:54:00:00:00:02; fixed-address 192.168.123.2; option host-name "cos2"; }
    host cos3 { hardware ethernet 52:54:00:00:00:03; fixed-address 192.168.123.3; option host-name "cos3"; }
    host cos4 { hardware ethernet 52:54:00:00:00:04; fixed-address 192.168.123.4; option host-name "cos4"; }
    host cos5 { hardware ethernet 52:54:00:00:00:05; fixed-address 192.168.123.5; option host-name "cos5"; }
}

Démarrage du serveur et vérification

Le démarrage se fait via une unité systemd, et peut être démarré simplement avec :

systemctl enable --now dhcpd

Et la vérification également :

[root@orion dhcp]# systemctl status dhcpd
● dhcpd.service - DHCPv4 Server Daemon
   Loaded: loaded (/usr/lib/systemd/system/dhcpd.service; disabled; vendor preset: disabled)
   Active: active (running) since lun. 2018-04-02 10:26:04 CEST; 1h 32min ago
     Docs: man:dhcpd(8)
           man:dhcpd.conf(5)
 Main PID: 1807 (dhcpd)
   Status: "Dispatching packets..."
   CGroup: /system.slice/dhcpd.service
           └─1807 /usr/sbin/dhcpd -f -cf /etc/dhcp/dhcpd.conf -user dhcpd -group dhcpd --no-pid
administration-systemes/reseau/serveur-dhcp.txt · Dernière modification: 2018/04/17 13:04 par Guillaume Bernard